Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retraite Sportive de Paris.

Randonnée de Survilliers à Saint-Mard - 25 km.

8 Février 2017, 17:20pm

Publié par Retraite Sportive de Paris

Bonjour,

Notre programme du jour :

Mardi 7 février.

Animateur Gérard.

Lieu : De Survilliers à Saint-Mard par Saint-Witz, Plailly, la mare aux biches, Moussy-le-Vieux, Dammartin-en-Goële...

Distance environ 24 km - Allure moyenne - Pique-nique - quelques dénivelées (+350m).

Rendez-vous : RER D direction Orry pour Survilliers-Fosses.

Retour : Train gare de Saint-Mard pour Paris, gare du Nord.

​Cliquez sur les flèches de droite ou de gauche pour voir les diaporamas et sur les images fixes pour les voir en grand format.
Randonnée de Survilliers à Saint-Mard - 25 km.
Randonnée de Survilliers à Saint-Mard - 25 km.

Malgré les prévisions météo qui nous promettaient quelques gouttes dans la matinée et soleil pour l'après-midi, sage précaution de se vêtir d'une cape de pluie avant d'arriver à Survilliers !!

 
Randonnée de Survilliers à Saint-Mard - 25 km.
Randonnée de Survilliers à Saint-Mard - 25 km.
Randonnée de Survilliers à Saint-Mard - 25 km.

Sous le Consulat, Joseph Bonaparte et Julie Clary, son épouse, s’installèrent  au château de Mortefontaine qu’ils avaient acquis en 1798. 

Cinq ans plus tard, en 1803, il acheta le château de Survilliers, propriété du banquier génois Cambiago, qui l’avait lui-même acquis à son constructeur, Michel Leduc. 

Le château ayant brûlé, il a été remplacé par une autre construction en brique, devenue, plus tard, la mairie.

On peut lire sur la plaque apposée dans le parc :

« Ce parc et l’ancien château de Survilliers ont été la propriété de Joseph Bonaparte et Julie Clary, puis de les filles Zénaïde et Charlotte.

A la chute de l'empire, Joseph Bonaparte et Julie Clary prirent le chemin de l'exil sous le nom de Monsieur et Madame de Survilliers, dernier hommage à notre village qu'ils avaient aimé et dont ils s'étaient montrés citoyens attentionnés »

LIRE LA SUITE EN CLIQUANT SUR LE LIEN CI-DESSOUS...

Commenter cet article