Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retraite Sportive de Paris

Netetiquette : pour une bonne utilisation de la messagerie Internet

1 Janvier 2014, 16:46pm

Publié par Retraite Sportive de Paris

Pour un envoi vers plusieurs destinataires ne se connaissant pas (et ne souhaitant pas voir leur adresse publiée, ne serait-ce que par le moyen d’une lettre d’information électronique), il est d’usage de se servir du champ Cci conformément à la Netiquette (règles de conduite et de politesse recommandées : http://fr.wikipedia.org/wiki/Netiquette):

Courriel à plusieurs personnes

Si une information est à transmettre par courriel à plusieurs personnes qui ne se connaissent pas forcément entre elles, ou qui se connaissent entre elles mais ne sont pas proches, leur adresse électronique n'est pas mise en destinataire direct, mais en « copie cachée (Bcc ou Cci).

Ceci a pour but d'éviter, d'une part, qu'une personne réponde à tous les destinataires en pensant ne répondre qu'à une personne, et surtout, d'autre part, la propagation de virus, par exemple à travers les contacts enregistrés parfois par défaut par les logiciels de gestion de courrier électronique.

Attention : beaucoup d'utilisateurs pensent à tort que Cc = copie cachée. C'est faux. En fait, Cc = "copie carbone" ou "carbon copy". Et Bcc = "blind carbon copy" est l'équivalent de Cci = copie carbone invisible.

...........................

Bcc est aussi très utile pour éviter la diffusion d'adresses électroniques dont les polluposteurs sont très friands.

De même, certains utilisateurs ne souhaitent pas que leur adresse électronique soit diffusée en dehors de leurs correspondants habituels. Il est donc normal de respecter a priori une certaine confidentialité pour tous. Laisser apparaître des listes d'adresses électroniques dans les en-têtes ou dans le corps des messages, c'est comme si, sur un courrier postal collectif, on inscrivait adresse et téléphone de tous les destinataires au dos de chaque enveloppe !

___________________________________


La diffusion intempestive d'adresses :

http://www.cict.fr/net/ErreursMel.html#prive

... La deuxième erreur consiste à ne pas cacher la liste des destinataires.  Chaque lecteur peut voir la liste de toutes les adresses, et la réutiliser.  Cette indiscrétion est malheureusement très répandue, et est relativement grave, car un des correspondants pourrait tout-à-fait reprocher à l'expéditeur du message d'avoir diffusé son adresse à des gens qui ne le connaissent pas. 

La solution est pourtant très simple, il ne faut pas mettre la liste de tous les destinataires du message dans le champ To: ou A:, mais dans le champ Bcc:Ccc: ou Cci: ( Bcc=Blind carbon copyCcc=Copie conforme cachéeCci=Copie conforme invisible, l'appellation dépend du logiciel).

Mettre dans le champ To: ou A: sa propre adresse, car certains serveurs de messagerie refusent le message s'il n'y a pas de champ To: ou A:. Par exemple :
To: Pierre.Dupond@domaine.fr 
Bcc: pierre@domaine.frpaul@autredomaine.frjacques@mondom.com 
Subject: Attention, mon adresse change le 1/12

Aucun des destinataires ne verra la liste complète. Mettre dans le message un texte explicatif, de façon à ce que chaque destinataire puisse comprendre à qui le message a été envoyé et pourquoi il l'a reçu (de nombreuses personnes s'étonnent de recevoir un message sans figurer dans le champ To:).

Par contre, si tous les destinataires se connaissent, par exemple dans le cadre d'un courrier interne d'entreprise, les mettre dans le champ To:(ou Cc:). 

Voir aussi: http://www.sri.ucl.ac.be/SRI/rfc1855.fr.html

Commenter cet article